Fin de service



J'arrive à le voir, dix ans après en avoir entendu parler comme l'un des plus grands films jamais consacrés aux policiers en tenue sur la voie publique.

"End of watch". "Fin de service", en français.

Une équipe de patrouille US Police, à deux, pas à trois. Avec tous les problèmes du quotidien, et une façon de filmer immersive, en "road movie", "found footage" avec des scènes que l'on croirait récupérées et rassemblées vraiment "au fil de l'eau".

L'eau coule vite, et trop souvent rouge sang. Mais ce n'est pas un film axé sur le service avec interlude famille. La vie hors service est traitée comme la vie en service, à égalité. L'intro en course-poursuite donne le ton. C'est juste excellent.


Je ne suis pas policier américain à Los Angeles, donc je n'ai pas la possibilité de vous donner le niveau de réalisme atteint. Je dirai juste que c'est bien tourné, que les dialogues ne sont pas grotesques, et que chaque personnage existe en profondeur.


Disons que l'annonce de "Un des meilleurs films de flics de tous les temps" il faut être policier pour la valider, mais je n'ai pas l'impression d'avoir été volé sur la marchandise.

Alors, si vous n'avez pas peur de vous faire un peu peur, allez-y et louez-le ou achetez-le. A mon humble avis, c'est du bon. A voir sans les enfants.


Le quotidien d'un flic, le vrai quotidien, ce ne sont pas que des grands moments - cela je l'ai partagé, et je le sais concernant Police Nationale ou Gendarmerie nationale - c'est souvent glauque, sordide. Même en rajoutant des scènes "prestigieuses", avec arrestations, sauvetage, décoration... Les scènes du quotidien d'un patrouilleur sont là, et bien là. Sans coups de feu, sans gyrophare, jusqu'à ce que la radio crache, ou que les yeux voient. C'est à voir, justement.


Tellement prenant, que je vous écris aux deux-tiers, à 23h00, sans savoir si je vais finir, ou aller me coucher pour éviter les mauvais rêves et reprendre la fin à la lumière du jour. J'hésite...

Réponse demain pour ce qui me concerne. En attendant, je partage avec vous ces quelques impressions sur ce film de... 2012!


A vous de voir: https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=196315.html


https://fr.wikipedia.org/wiki/End_of_Watch


https://play.google.com/.../details/End_of_watch_VF...


Bises aux dames, salut aux messieurs,

Didier


Mise à jour du lendemain matin, 18 septembre 2021:


"Allons combattre le crime, mon frère". C'est la phrase finale, mais... ce n'est pas la fin du film.

Disons sa morale, plutôt.

Franchement, ils sont bons.

C'est à déguster.

Shadow on Concrete Wall