Situation figée mais positive


En Ukraine, la situation se fige, mais de façon positive.

C'est en raison des réactions Ukrainiennes qui ont saisi une bonne opportunité.


Je ne vais pas faire le commentaire du commentaire, mais je dis et répète que les cartes fournies tout simplement par l'état-major des armées françaises sont sans doute le meilleur support pour suivre les opérations en cours.


Et puis, il faut bien que je laisse mon estimé camarade Michel GOYA gagner sa vie avec BFM-TV.

Même si vous n'aimez pas BFM, regardez simplement quand c'est lui qui commente.



Je suis totalement pour Michel GOYA. Et pour l'Ancre d'or, aussi...

BFM, ça se discute. Lui, ça se regarde et ça s'écoute.

Et pour celles et ceux qui y arrivent, ça se comprend.

Avec les mains, quand les mots ne suffisent plus. ;)


Ceci dit, si vous n'avez pas le temps, l'essentiel est dans ce bout de PDF officiel ici même.

Avec simplicité, je vous dis qu'au prix d'un effort (car un ensemble de contre-offensives est toujours un effort) les ukrainiens empêchent les russes de refermer des encerclements:

- Encerclement de Kiev, la capitale;

- Encerclement de Kharkiv, au Nord-Est;

- Jonction des russes à Dniepro.

Ce qu'il y a de bien, c'est que l'EMA liste aussi par ordre d'importance.


Marioupol, au Sud-Est n'est qu'en 4e position sur la liste, mais c'est normal. L'encerclement est fait et on est entré du coté Russe dans une phase de réduction.

Vous voyez, je commente un peu quand même... C'est bien parce que c'est vous...


Je rappelle que je ne suis pas dans la salle des opérations ou dans le secret des Dieux.


J'essaie simplement de rester objectif et équilibré, en soutenant d'abord les actions de nos armées, qui (faut-il le redire?) ne sont pas engagées sur ce théâtre d'opérations.

Les engagements de nos armées sont sur le flanc Est de l'Europe, et l'état-major des armées communique à ce sujet en publiant en ligne la carte jointe.



Deux cartes simples, mais je crois assez claires, pour se faire une idée de la situation et le positionnement actuel des forces françaises à l'Est Européen.


Bises aux dames, salut aux messieurs,


Didier CODANI

A Nice, ce 28 mars 2022 à 22h30


Shadow on Concrete Wall