Napoléon

Avec quelques jours de retard sur le 5 mai (mais le nouveau site n'existait pas encore) je ne veux pas oublier le bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, même si ce n'est pas (sauf à Ajaccio) une figure d'actualité.


A Ajaccio, le souvenir est vivant, permanent et impérial.

En témoigne cette couronne illuminée.

Je la dois à Nicolas de Peretti (https://twitter.com/ndeperetti) que je remercie pour son accord de publication. Non retouchée, non recadrée, en direct du pare-brise.


Je regrette un peu que la France, à laquelle l'Empereur des Français a tant apporté, se soit dissipée dans des polémiques parisiennes de bas étage sur la "légende noire" et autres procédés de scribouillards destinés à faire vendre du papier et des clics de souris.


"Bien ou mal, c'est mon pays".

Napoléon Bonaparte n'était qu'un homme; il a fait des erreurs, mais il a connu le succès.

Il est entré dans l'histoire du monde, et n'en ressort plus.

Quand vous en aurez fait la moitié... On en reparlera.


"Vive l'Empereur!"


Shadow on Concrete Wall