Délicieux

"Délicieux"... c'est délicieux.


Je viens de finir de regarder ce film sorti en 2021. Il est magnifique, inattendu, il donne faim.

C'est une belle histoire, révolutionnaire, tournée sans gravures de mode mais avec de si belles vues... A vous de voir. 🧐😋🎥


On le trouve en DVD et aussi en location (Google Play etc...).

Choisir de le regarder, c'est prendre un pari.


La bande annonce est là: youtu.be/pKqcUDBVwNQ

Aucun passe ou schéma vaccinal n'est (actuellement) exigé pour regarder un film chez soi.


Il se fait tard, minuit passé. Bientôt une heure du matin.

Je travaille demain, alors j'ai écrit court.


J'ai une pensée pour ces gens qui, quand on passe la porte de leur maison, font du client... un Prince.

Ce sont des magiciens de notre triste monde moderne, qui tremble à la moindre grippe.

Aseptisé, stérilisé.


On les nomme cuisiniers, et ils nous redonnent l'essentiel: Le goût, et le temps qui va avec.


On en trouve partout, et pas que dans les plus grands restaurants.

Cela existe aussi au fin fond d'une "cité".

J'en connais au moins un.


C'est plus qu'un métier, c'est un art et un état d'esprit.


Je pense à ce propos à l'un de mes frères et un de mes belles-sœurs, à qui l'histoire, cette petite histoire en marge de la grande, pourrait bien plaire.

Lui qui n'a de cesse de créer des goûts nouveaux en restant dans la tradition et le terroir.



Les personnes les plus inaccessibles (celles qui ont mauvais caractère), ont toujours un point d'entrée.

Parfois, ce point passe par la cuisine; la confiserie, ou encore... le chocolat.

Je le dis en passant.


.../..."Puisqu'on est fous,

Puisqu'on est seuls,

Puisqu'ils sont si nombreux".../...

Et je n'ai pas écrit à l'encre de tes yeux...


Didier

A Nice, ce 18 janvier 2022

Shadow on Concrete Wall